C’est l’histoire d’un dossier technique devenu l’un des plus gros boulets politiques encore accroché au pied des députés européens, à quelques semaines des élections du 26 mai.

Cette directive date du 28 juin 2018 et doit être transposée au plus tard le 20 juillet 2020.

Souvenez-vous du débat sur les travailleurs détachés, et de la nouvelle directive décrochée dans la douleur et sur laquelle Emmanuel Macron avait fait l’un de ses premiers galops d’essai…