Un agenda européen numérique chargé pour le nouveau Président

La Commission européenne veut achever le marché unique numérique entre 2017 et 2018. Le prochain Président devra contribuer à définir la position de la France sur nombre de sujets brûlants : droit d’auteur, règlement e-privacy, libre circulation des données…

Éditions Numérique, Tech, Médias
Laura Kayali, Sabine Blanc
07 mai 2017 à 21h00

À lire également

Les États s’accordent sur le principe de la libre circulation des données
Les ministres en charge des Télécoms et de la Compétitivité se sont réunis de façon informelle à Tallinn, le 18 juillet, pour discuter de la future proposition de la Commission européenne. La France et l’Allemagne, qui étaient contre une législation sur la libre circulation des données fin 2016, adhèrent finalement à un principe dont les modalités exactes restent à définir.
Un secrétaire d’État au Numérique pour « passer à travers les murs » des ministères
Lors de la passation de pouvoir, l’enjeu de la transversalité a été évoqué. Mounir Mahjoubi devra réussir à travailler avec de nombreux autres ministères – et non des moindres – comme la Culture ou l’Intérieur.
Un jeune secrétaire d’État au numérique rattaché au Premier ministre, beaucoup de questions
Issu du milieu des start-up et de la communication numérique, directeur de campagne numérique d’Emmanuel Macron, Mounir Mahjoubi, 33 ans, hérite de ce portefeuille. Les décrets précisant les périmètres, en particulier celui de Bercy, devront encore préciser cette esquisse de gouvernance.
Emmanuel Macron, un président bien accueilli par l’écosystème numérique
Les premières réactions, en France comme en Europe, sont favorables au nouvel hôte de l’Élysée, déjà bien identifié sur le numérique. Cet article sera mis à jour au fur et à mesure de l’arrivée d’autres réactions.
Les dossiers chauds du nouveau président sur le numérique en France
« Patate chaude » et/ou impératifs liés à des dispositions légales (transposition…), le nouveau gouvernement va devoir se pencher très vite sur certains dossiers.
Futurs ministres, entourage, conseillers : les 100 qui font Macron
L’élaboration du programme et la conduite de la campagne ont fait émerger des personnalités autour du candidat d’En Marche. Parcours, proximité avec le nouvel élu à l’Élysée, domaine d’expertise… Contexte présente les personnalités qui compteront au cours du quinquennat.
Les ayants-droit ont l’oreille d’Emmanuel Macron
Le questionnaire envoyé aux candidats à la présidentielle par Contexte et Renaissance numérique a permis d’obtenir des positions plus précises du candidat sur la question délicate du droit d’auteur.
[App] Comparez les engagements numériques des candidats à la présidentielle
Les cinq principaux candidats, François Fillon, Benoît Hamon, Marine Le Pen, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon ont répondu au questionnaire sur les grands enjeux numériques de la prochaine mandature adressé aux équipes de campagne par Contexte et le think tank Renaissance numérique. Retrouvez l’ensemble de leurs positions sur une plateforme unique qui offre une vision claire de leurs engagements.
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le programme d’Emmanuel Macron
Que propose le candidat d’En Marche! dans les domaines couverts par Contexte : énergie, numérique, transports, territoires, Europe et institutions ? La rédaction a analysé les mesures en les confrontant à la législation existante en France et en Europe. Sur les 100 dispositions décryptées, 44 % sont perçues comme réalistes.