« Les mesures protectionnistes européennes en matière de solaire, consistant en un prix minimum d’importation, des taxes antidumping et anti-subventions sur les cellules et modules de Chine, Taïwan et Malaisie, doivent être immédiatement supprimées, et au plus tard d’ici au 3 septembre. »

Toute demande de réexamen des mesures doit être présentée au plus tard trois mois avant la date de leur expiration, fixée au 3 septembre. À compter du 3 juin, la DG Commerce de la Commission aura trois…