Ils sont tous les trois issus des rangs de la droite européenne et ont la soixantaine. Un Luxembourgeois, un Français et un Polonais sont à la manœuvre au nom des Vingt-Sept. Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne, Michel Barnier, le négociateur, et Donald Tusk, le président du Conseil. Tous les trois veulent un accord avec le Royaume-Uni, sincèrement, mais leurs motivations et leur relation avec le Brexit sont différentes, a confié à Contexte un négociateur.

Jean-Claude Juncker est…