La nouvelle révélée ne fait tomber personne de sa chaise, tant les inquiétudes s’étaient exprimées ces derniers mois, des ONG environnementales jusqu’aux États : les constructeurs automobiles ont trouvé le moyen de tricher pour atténuer les futurs objectifs de réduction des émissions de CO2 des voitures et camionnettes pour 2030.

La Commission a des chiffres pour le prouver, comme elle l’explique dans une lettre du 18 juillet, et une note publiée par l’organisation Transports & Environment le…