Oui, les membres du Conseil national d’épidémiosurveillance (CNE) s’attendaient à de mauvaises nouvelles le 17 décembre. Mais pas à la suppression de l’instance. Celle-ci se double d’une nouvelle baisse budgétaire de 400 000 euros du financement des bulletins de santé du végétal (BSV), rapportent plusieurs participants… Et d’une grosse incertitude sur la nature de leur financement en 2022.

Lancés en 2009 et coordonnés par des animateurs filières, les BSV résultent d’un travail collaboratif régional des acteurs de terrain : chambres…