Tensions à peine dissimulées sur l’Acer ; rapide présentation par la présidence bulgare des négociations en trilogue, puis très long déjeuner de travail sur les objectifs 2030 pour l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables… Les discussions en Conseil des ministres de l’Énergie, le 11 juin, tourneront autour de quelques points clés.

Il est marqué par l’arrivée de deux nouveaux ministres, l’espagnol et l’italien, qui devraient se ranger dans le camp des pays les plus progressistes…