Les États n’ont pas adopté de compromis sur la révision de la directive relative au détachement des travailleurs, le 15 juin à Luxembourg. Après cet échec attendu, la présidence maltaise du Conseil de l’UE va passer la main aux Estoniens, le 1er juillet.

Mythe de Sisyphe

Cette quatrième présidence chargée du dossier a face à elle une montagne d’obstacles à franchir. Et sur certains points durs des négociations, tout reste à faire ou à refaire. C’est…