Les voitures et utilitaires légers seront soumis à un maximum d’émission d’oxydes d’azote (NOx) de 60 mg/km, et de 500 mg/km pour le monoxyde de carbone. Ces valeurs limites étaient déjà celles imposées par la norme Euro 6, respectivement aux véhicules à essence et à diesel. La norme Euro 7 uniformise les limites d’émissions entre ces deux types de moteurs.

Des limites semblables à Euro 6

Tout laissait à croire que la Commission n’allait pas choisir le scénario le plus…