Le secrétaire d’État Sébastien Lecornu se déplace pendant trois jours, à partir du 18 janvier, dans votre circonscription. Que pensez-vous de l’initiative ?

Trois jours, c’est pour la communication. Le secrétaire d’État reste sur place un jour et deux nuits, arrivant jeudi en fin de journée et repartant samedi.

Fessenheim étant le dossier majeur de ma circonscription, je serai bien sûr là pour l’accueillir. Mais je suis dubitatif quant à la façon dont s’engage le…