Il ne s’agit pas de la dernière décision de justice sur cette affaire. Il existe, parallèlement à cette procédure de référé-suspension, un recours au fond pendant.

Dans une ordonnance du 17 juillet, le juge des référés du Conseil d’État rejette le recours du propriétaire (SMABT) et de l’exploitant (Sageb) de l’aéroport de Beauvais-Tillé contre la décision de l’Arafer autorisant Flixbus à le desservir par autocar. Il confirme ainsi la fragilité d’un modèle économique aéroportuaire…