C’est l’histoire de l’arroseur arrosé.

« Avec son Green Deal, ses communications sur l’accès à la justice et même l’État de droit, la Commission a donné une importance considérable à une gouvernance environnementale ambitieuse. […] Mais elle n’a pas hâte d’ouvrir ses portes à quiconque souhaite remettre en question ses politiques », déplore Alison Hough, juriste spécialisée dans le droit de l’environnement.

La convention d’Aarhus vise à garantir l’accès à l’information et à la justice et à améliorer la participation…