Élection présidentielle, présidence française de l’UE, mi-mandat européen… À Paris, le secteur des transports, loin de l’arène politique, tente d’exister dans la campagne. À Bruxelles, il croule sous les dossiers législatifs à suivre.

Une place dans la campagne présidentielle

J 88. À trois mois à peine de l’élection présidentielle des 10 et 24 avril, Emmanuel Macron ne cache plus son « envie » de prendre part à la course. D’autres candidats peinent à obtenir leurs 500 parrainages et la…