[Agenda] Au premier semestre 2022, les transports en travaux, en pleine campagne présidentielle et présidence française du Conseil de l’UE

À Paris, tous les regards se tournent vers la présidentielle des 10 et 24 avril, mais il reste quelques dossiers à boucler sur les transports. Et Emmanuel Macron pourrait-il se créditer d’avancées significatives sur le paquet climat, alors que la France a pris la présidence du Conseil de l’UE ?
Édition Transports
Marie Guitton, Fanny Roux, Camille Selosse, Isabelle Smets, à Paris et à Bruxelles
13 janvier 2022 à 7h00

À lire également

[Agenda] Transports : quatre mois pour se mettre au vert

Plan de sobriété, feuilles de route de décarbonation, finalisation du paquet climat : à Paris comme à Bruxelles, la fin de l’année doit permettre de fixer les objectifs et les actions à mettre en œuvre pour réduire les émissions des transports. La question des financements reste en suspens.

Voitures hybrides après 2035 : la position allemande qui complique l’équation française

Quasiment à mi-parcours de sa présidence du Conseil, la France a peu avancé sur la question des émissions de CO₂ des voitures. La position ferme de l’Allemagne contre tout véhicule thermique vendu après 2035, clarifiée le 17 mars, vient enrayer sa stratégie pour bâtir un accord. Décryptage.

Contexte, l’info politique dont les professionnels ont besoin.

Essayez gratuitement

Essayez Contexte pour suivre les politiques publiques en France et en Europe

Recevez tous les matins dans votre boîte e-mail une sélection d’informations et d’analyses de notre rédaction

Accédez à des scoops et des ressources pour décrypter les enjeux et les rapports de force politiques

Suivez la fabrication des textes de loi en temps réel tout au long de la navette parlementaire